Articles : LE BIEN-ÊTRE DU HANDLER

 927 total views

J’ai récemment pu jouer sur une session, et c’était très intense pour moi-même et mes puppies. Après avoir fini de jouer, j’ai commencé à faire ce que j’avais l’habitude de faire pour prendre soin d’eux : leur donner des gratouilles, des câlins, et leur parler d’égal à égal pour leur donner un peu de soutien. Quand on a eu fini, les puppies ont souhaité s’occuper d’eux-même et j’ai dû les quitter rapidement. Je réfléchissais toujours comme un handler au moment de mon départ, m’assurant que mes puppies allaient bien, sans vraiment penser à moi-même.

Le piège facile pour moi, c’était justement de m’oublier, d’oublier mon propre bien-être à cet instant. Je n’y avais jamais pensé, je n’avais pas réalisé à quel point c’était intense pour moi de jouer avec eux, jusqu’à ce que j’arrive chez moi. C’est là que j’ai commencé à revenir à la réalité. J’ai commencé à me sentir coupable et seul, sensation que je sais référencée à la perte de confiance du dominant, ou la culpabilité du maître : un problème qui n’est pas souvent soulevé dans notre communauté. Peu importe la manière dont vous l’appelez, ça peut être émotionnellement épuisant, et ça peut causer de sérieux problèmes si c’est négligé.

Pour certains handlers, ce sentiment n’apparaît pas, et tout va bien. S’il ne veulent pas de soutien et qu’ils n’éprouvent pas le besoin d’en recevoir, c’est qu’il n’est pas nécessaire de leur en apporter.

Dans ce cas, personnellement, j’ai eu besoin qu’on prenne soin de moi. À ce moment, je ne me rendais pas compte que j’allais caler, alors comment mes puppies auraient pu le savoir ? J’ai l’habitude de faire un peu de ce travail de soutien personnel sur moi-même quand je suis en train de câliner et de rassurer mes puppies, mais dans ces moments je m’inquiète surtout de savoir si eux, vont bien. Je suis alors encore dans mon rôle de handler. C’est habituellement mes puppies qui sont au centre de l’attention, jusqu’à leur départ. Le soutien du handler après une session est facile à oublier, par les puppies et les handlers eux-même. Bien trop souvent, en tant que handler on ne se pose jamais ces questions : est-ce que je vais bien ? Comment je me sens ? Est-ce que j’ai besoin de quoi que ce soit ?

En tant que handler, tout ce que nous avons à faire, c’est réclamer ce soutien. Je dirais que même si vous pensez que vous n’en avez pas besoin, le simple fait de savoir que c’est possible est suffisant. Les besoins de chacun sont tous différents en la matière. Les puppies veulent des choses différentes et on s’arrange tous pour faire du mieux qu’on peut. Je ne pense pas que c’est afficher une faiblesse que de le réclamer, en fait, je pense même que ça réclame beaucoup de solidité. Je pense que ce puppy que vous venez juste de rendre heureux, aimerait lui-même beaucoup vous rendre l’affection et le soutien dont vous auriez besoin à ce moment là, si vous le réclamez.

Je pense qu’il y a une différence subtile entre la dynamique maître/esclave et la dynamique pup/handler. Certains Dominants/Sirs/Maîtres pensent que réclamer ce soutien est un signe de faiblesse. Je pense que c’est même plutôt l’inverse dans la pup communauté. Plus encore si c’est un puppy, je suis sûr qu’ils vous aiment de la même manière, et qu’ils veulent votre bonheur. En tant que handler, on les encourage à être qui ils veulent. Un de leur moyen d’exprimer leur gratitude passe par leur affection à notre égard. Je suis sûr qu’ils seraient à vos pieds pour encore plus de câlins ou pour être là pour vous, pour tout ce dont vous auriez besoin.

Pups, n’ayez pas peur de vous assurer que votre handler va bien. Vous n’avez rien à craindre, et vous obtiendrez probablement la simple réponse “je vais bien”, mais votre handler saura alors que quelqu’un veille sur lui, et ça fait du bien. Je suis sûr que n’importe quel handler apprécie un coup de téléphone ou quelques câlins supplémentaires. C’est un truc que les puppies devraient garder à l’esprit.

Assurez vous que votre handler va bien si quelque chose se passe mal, parce qu’ils pourraient se sentir coupables. Quoi qu’il arrive, vous n’avez rien raté en tant que pup, ou rien fait de mal. Votre handler a juste besoin d’un peu d’attention.

Sir Wolf

“Vous êtes responsable de votre propre bonheur. Vous devez vous assurer que vous obtenez ce dont VOUS avez besoin !”
Papa Wool Roth (fondateur de Puppy 101, Midwest puppy et C0-Owner de l’International Puppy Contest).

Traduction : Pup Jamko

Source : Pupplay.info

Avez vous aimé cette article ?

Cliquez sur une étoile pour le noter!

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter cet article.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bienvenue sur Puppy Play France Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour? Non Oui

New Report

Close