Article : Être adepte du «puppy play» en temps de pandémie avec Sapphire

Article :  Être adepte du «puppy play» en temps de pandémie avec Sapphire

 331 total views

Publié le 9 mai 2020 sur

Petite introduction à la pratique du puppy play

Source Twitter @Pupsapphire1 : Ly_Photographe

« Le consentement et l’inclusion de tous, c’est la pierre angulaire du puppy play  », explique Sapphire, qui a découvert le plaisir d’entrer dans la peau d’un chiot il y a trois ans. Celui qui pratique un métier plutôt strict dans la vie de tous les jours explique que le puppy play lui permet de s’évader et de se déconnecter de sa routine. Aller chercher la « baballe », se faire flatter par son maître et japper n’ont aucun secret pour lui!

 

Sapphire adore se plonger dans l’état d’esprit d’un chiot, et il n’est pas le seul puisque ce sont des amis à lui qui l’ont initié à cette pratique. Il explique que certaines personnes pratiquent le puppy play comme jeu sexuel, mais que ce n’est pas le cas pour tout le monde. Certains aiment se mettre à quatre pattes, d’autres pas, et quelques « chiots » vont même mener ce mode de vie sept jours sur sept. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Les costumes utilisés par les adeptes de cette activité peuvent également varier, allant des masques en latex jusqu’aux combinaisons en néoprène (matériel utilisé pour les vêtements de plongée). Saphir insiste sur la grande utilité des genouillères, qui lui permettent de préserver ses genoux quand vient le moment de se tirailler avec d’autres « chiots ».

Pourquoi ne pas profiter du confinement pour élargir ses horizons et essayer de nouvelles activités? À deux mètres de distance les uns des autres, bien entendu.

Photo by Barka Xetal avec Yann Kiro, Louis-Philippe Marier et Henry Falco (2019)

Écoute l’Interview de Sapphire Von Kepler (@Pupsapphire1 sur Twitter) sur les ondes de ICI Première (radio Canada 🇨🇦) avec le grand Marc Labrèche !

Être adepte du «puppy play» en temps de pandémie avec Saphir

likeheartlaughterwowsadangry
0
>
%d blogueurs aiment cette page :